Imprimer

Epaux Hautevesnes 2020

Devant le village de Hautevesnes (02, centre d'un paysage “emblématique” du département de l'Aisne) célébré comme “agricole-éolien” pour les uns, et “sans qualité” pour d'autres, deux des éoliennes érigées sur la commune [premier plan] et, derrière,  les cinq du parc de Saint-Gengoulph/Chézy-en-Orxois, parmi bien d'autres.

Journées européennes du Patrimoine, 19 et 20 septembre 2021

Merci ? à

EDF Energies Nouvelles
Lidl
Leclerc
La Poste
IKEA
CNR
… fournisseurs divers d'électricité se disant renouvelables 100% et utilisant souvent les électrons du nucléaire pour répondre à chaque instant aux demandes de fourniture de leurs clients.

ADEME
… et autres organismes publics

EELV
… et de nombreux membres de partis divers français et étrangers
…les assemblées

Green Peace et autres associations se disant spécialistes de l'environnement, dont FNE en toute généralité (dont Picardie Nature) … LPO…

fonds de pensions français, allemands, états-uniens, britanniques, canadiens…, irlandais

pays divers (Allemagne, Suisse, Monaco, Royaume-Uni, Canada…) dont les entreprises énergétiques placent des sous sur le territoire français pour verdir leur propre production électrique

communes et communautés de communes et d'agglomération persuadées d'œuvrer pour le bien de la planète et leurs propres citoyens

organismes financiers nombreux qui placent les sous des particuliers pour obtenir des ressources garanties par l'état ou vantent à leurs clients les placements verts pour leurs rentabilités (sans souci).

Et… bien sûr, à tous ceux qui ont été oubliés dans la liste ci-dessus, dont bien sûr les entreprises de tous ordres, petites et grandes, verdissant leurs publicités ou plus, possesseur ou financeur d'éoliennes (…Les Poulets de Loué, par exemple).

 

Merci , donc, pour leur défense du patrimoine paysager français et européen ?

petite epaux bezu

A gauche, Hautevesnes, accompagné aussi par les parcs de Priez/Courchamps, celui de Neuilly-St-Front/Monnes … et le mât de mesure d'EDF EN (projet Bonnesvalyn/Monthiers/Sommelans)… avant un parc éventuel supplémentaire à Saint-Gengoulph.

Merci ? … mais non : non-merci pour cette invasion inutile en France, massacre des paysages proches ou lointains, sources de nuisances sanitaires diverses…, pourvoyeuse ridicule d'emploi, source d'inflation des factures électriques, déstabilisatrice des réseaux électriques…

 La liste des endroits massacrés est longue.

Il suffit d'ouvrir la page internet donnant les positions des éoliennes déjà érigées sur le territoire français. Ou pour compléter avec les projets en instruction sur les territoires de nos régions : Hauts de France ou Grand-Est.

Nota bene

La Compagnie Nationale du Rhône, propriétaire de grosse hydraulique, de solaire photovoltaïque et d'éolien, peut peut-être fournir des puissances renouvelables à chaque instant susceptibles de répondre à ses clients… La plupart des fournisseurs “verts” ne le peuvent pas et vont prendre les électrons là où ils existent… quitte à ce qu'ils soient nucléaires ou carbonés.