Contenu principal

Message d'alerte

RTE a publié un bilan des sources électriques en fin de premier trimestre 2017, accessible à l'adresse suivante

http://www.rte-france.com/sites/default/files/20170518_cp_rte_panorama_enr_31_mars_2017.pdf

Nours résumons ici les renseignements trouvés dans ce document, auxquels sont ajoutées quelques remarques.

source installé MW évolution 1 an, MW production 1 an TWh évolution prod. 1 an rapport à conso. Fr type (ajout prersonnel)  facteur de charge
               
éolien  12141  + 1677  20 - 14 % 4,1 %  fatal 0,20
photovolt.  6853  + 473 8,5 + 12 % 1,8 %  fatal  0,147
bioénergétique él.  1922  + 4 6,6 + 6,1 % 1,4 %  fatal/pilotable 0,41
hydraulique  25475 /  60 (évaluation personnelle) variable (pluies) 11,6 % base/pilotable  0,27

 fateur de charge (évaluation personnelle)

  • pour les sources en évolution rapide le facteur de charge a été évalué en prenant la valeur moyenne (estimée) de la source sur l'année (par exemple 11400 MW pour l'éolien).
  • pour les sources fatales (obligation d'achat) le facteur de charge est une donnée suffisante pour estimer la production : la source ne pouvait pas donner plus.
  • pour les sources pilotables le facteur de charge comprend plusieurs aspects – disponibilité du matériel et besoin d'utilisation de cette ressource pour satisfaire aux équilibres. Par exemple, les STEP hydrauliques sont là en cas de besoin : le facteur de charge d'une retenue d'altitude n'est pas nécessairement grosse.

Remarques personnelles

  • la production des filières est rapportée à la consommation : on oublie les pertes en lignes (4,5% en basse tension), on suppose que ces productions ne participent à aucun moment aux exportations.
  • on ne différencie pas ce qui est fatal (obligation d'achat) et ce qui est pilotable (permettant une participation efficace à l'équilibre du réseau).
  • la production de l'hydraulique indiquée sur le document se monte à 14,8 TWh, pour le trimestre I 2017 alors que les production des autres sources sont données pour 1 an.
  • RTE (organisme publique) se limite à la seule présentation des chiffres. La seule remarque qui est éditée par cet organisme se limite à cela : les chiffres annoncés satisfont-ils les évolutions programmées par les instances publiques ?