Contenu principal

Message d'alerte

Le tableau ci-dessous présente les aspects chiffrés concernant les parcs du territoire couvert par APPEISA et environs.

Ces chiffres sont ceux qui apparaissent dans les dossiers d'enquête publique.

Les productions réelles ne sont pas connues : elles ne sont pas transmises au public.

Les données des évitements CO2 (quantité de gaz CO2 que la production du parc éolien éviterait du fait du remplacement de l'emploi d'autres sources) sont très variables d'un dossier à l'autre (pour des parcs, somme toute, équivalents). Or l'évitement de CO2 est un des arguments principaux du développement de l'éolien industriel (lutte contre l'effet de serre). Manifestement les promoteurs n'ont que rarement une idée nette sur ce problème. L'ADEME s'en tient toujours à 280 gCO2/kWh, ceci depuis plus de 10 ans alors que les plus polluantes des centrales au charbon ont fermé et que les productions de CO2 de la filière électrique française reste faible, mais ne diminue presue pas, malgré la montée en puissance de l'éloien et du photovolataïque !

Les nombres d'habitants dont la production du parc serait égale à leur consommation sont aussi variables d'un dossier à l'autres. Les nombres donnés pèchent : l'électricité consommée par un habitant est en pratique non seulement celle qu'il utilise dans sa propre habitation (chauffage compris ou non), mais aussi celle qu'il utilise pour la production des biens qu'il utilise, celle de son transport, la gestion des services publics… Par ailleurs, dans des pays possédant un service de production et de distribution très développé et très efficient, les quantités d'électricité consommées par chacun ne peuvent être associées à l'existence de tel ou tel parc éolien, ni même à celui d'un ensemble de parcs (ou autre système de production d'électricité renouvelable seul ! [nous y reviendrons]. Le réseau HT est essentiel à la vie du pays (et de chacun de ses habitants).

Commune parc nombre d'éoliennes

puissance totale, MW

production annuelle annoncée, GWh

facteur de charge

évitement CO2, t/an

distance aux habitations, m

hauteur en bout de pale, m équiv. habitants fournis
                   
Charly/Marne La Picoterie  11  22        700  125  
Hautevesnes Le Vieux Moulin  6 12  23 0,22 1220 *
(53 g/kWh !)
650 130 12000
Chézy/St-Gengoulph   5  10         126  
Neuilly/Monnes   9  18 44,6  0,28 (820 g/kWh)  500 ?  130 17000
Priez/Courchamps L'Osières  7  16         135  
Monthiers/Bonnevalyns/Sommelans Les grandes noues 12 43,6         150 53000
Coupru   5 12/15     9344 (292 g/kWh)   150  
Mongru/Latilly   4 12  30 0,28 20150 (671 g/kWh)     5700 foyers
Blesmes Blesmes 6 19,2         150  
Chouy  La Fernoye 6 12            
Grand-Rozoy Les dunes 10 20 32,9 0,30 non indiqué 650 126 12285 foyers

 compléments à venir